10
Mar

2 projets de l'incubateur bénéficient d'un travail des élèves


2 projets accompagnés par l'incubateur, PBI, détection par bio-capteurs, porté par Cédric Koppé, et S&J Technologies, dispositif destiné aux personnes atteintes de la maladie de parkinson permettant de détecter et interrompre la phase de "freezing", porté par Sébastien Tessier et Jordan Miron, ont bénéficié de travaux d'élèves de l'école.

Ils en parlent :

Cédric Koppé : « Dans le cadre de leur PDI, Projet de Développement Industriel, Fabien Mille et Pierre Hennequin ont réalisé les modélisations CAO de l'enveloppe et les cartes électroniques de ce qui sera un colorimètre portable, modulable et adapté à la détection de pesticides et de mycotoxines du terrain en agroalimentaire et en environnement. Un remerciement particulier à Alexandre Meimouni et Sébastien Moulin qui sont d'un grand soutien lorsque qu'il s'agit de résoudre un problème ou de router une carte électronique.

La suite : prototypage, industrialisation, création et commercialisation, l'aventure continue...".

Sébastien Tessier : « Dans le cadre de notre accompagnement projet par l’incubateur de l’Ecole des mines d'alès nous avons eu la possibilité de travailler en collaboration avec des élèves ingénieurs en dernière année. Ce qui fut au début une opportunité, est devenue une vraie synergie, au travers de laquelle nous avons échangé et appris énormément tout en avançant sur la perception technique de notre dispositif/projet. En effet, de par la spécificité de notre projet (médical), nous avons dû composer avec de lourdes contraintes. Ces contraintes se sont reportées sur les élèves qui ont su en faire une force et ce qui nous a permis d'avancer ensemble. »

Merci aux élèves et à leur encadrement, et tous nos voeux de réussite aux porteurs de projet