EMAyens d'or 2014: les lauréats !

En présence du personnel, des élèves et d'anciens élèves, l’école des mines d’Alès a remis le 12 avril dernier ses premiers « EMAyens d’or ».

Organisé par l’école et l’association des anciens élèves, ce concours avait pour objectif de récompenser diplômés et étudiants des Mines d’Alès pour leur carrière et projets réalisés. Pour l’édition 2014, la première du nom, cinq prix ont été attribués par un jury composé de représentants de l’école, de l'AEMA et du Cercle des Elèves :

Adel MEGHRAOUI, étudiant en 3e année, reçoit le prix de l’EMAyen prometteur : après une formation d’architecte à la Faculté d'architecture de Constantine en Algérie, il a validé une licence en génie civil à l’Université Mentouri de Constantine et un DUT en génie civil à Nîmes. Il intègre ensuite l’EMA en 1re année mais, très vite, après une validation des acquis de ses connaissances, Adel devient le premier élève de l’histoire de l’école à sauter une classe : il intègre directement la dernière année du département Génie civil.

 

Jean-Bernard DULER, diplômé en 1983, reçoit le prix de l’Emayen International : son diplôme de l’EMA en poche et après un passage de 3 ans chez AXA, Jean-Bernard s’expatrie aux Etats-Unis. Il est le premier diplômé des Mines d’Alès à obtenir un MBA en Finance à la prestigieuse Université de Wharton en Pennsylvanie. Il n’a depuis plus quitté les Etats-Unis. Créateur et PDG de plusieurs sociétés générant au total plus de 20 000 emplois et plusieurs milliards de dollars de chiffre d’affaire, Jean-Bernard excelle à la fois dans le domaine de la finance, du logiciel ou encore celui des produits de beauté ! What else ?

 

Jalil BENABDILLAH et Aziz AIT AMER, diplômés en 1992, obtiennent le prix de l’EMAyen entrepreneur : après leurs études et une thèse de docteur à l’école des mines, Jalil et Aziz créent la société SD Tech à Alès, spécialisée dans la micronisation, l’analyse et le traitement à façon des poudres fines et ultrafines. L’entreprise affiche un CA de 1,8 M€ pour 2013. En pleine croissance (35 à 50% par an), elle compte aujourd’hui près de 30 personnels permanents dont 50% d’ingénieurs spécialistes. Parmi ses clients, on trouve Airbus et Michelin.

 

Sophie RAVIER, diplômée en 1999, obtient le prix de l’EMAyen d’or : première étudiante à avoir réalisé le ‘Grand chelem’ international, à savoir tous ses stages à l’étranger et sa dernière année en Erasmus, Sophie a poursuivi ses études par un DESS en relations internationales. Elle a rejoint l’ONU en 2006 à Bruxelles puis à New York, où elle a été en charge de définir toute la stratégie et les outils pour intégrer les dimensions environnementales dans les opérations du maintien de la paix. Son travail a été reconnu par le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon : son département a été récompensé en 2011 par le ‘UN 21 Awards’ pour ses efforts dans la lutte contre le changement climatique. Aujourd’hui, Sophie est chef de l'unité culture et environnement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA).

 

Un prix coup de coeur a également été attribué par le jury, qui se félicitait, par l’intermédiaire d’Alain BIZE directeur des études que « tous nos étudiants sont, par nature, internationaux, entrepreneurs et prometteurs ». Cette distinction revient à Benjamin SCHMITT, étudiant en 1ère année. Depuis la création d’un dispositif mécanique qui allumait la lumière automatiquement à l’ouverture de la porte de sa chambre, inventé alors qu’il n’avait que 8 ans, jusqu’au poulailler branché ou au distributeur automatique de croquettes pour chats, c’est l’inventivité de Benjamin qui a été particulièrement appréciée par le jury.

Un grand bravo aux lauréats 2014 et merci à tous les participants qui nous ont fait parvenir des candidatures de très haut niveau !

De gauche à droite: Adel Meghraoui (EMAyen prometteur), Benjamin Schmitt (Coup de coeur du jury), Mayeul Garreau (lauréat de l'aide à l'excellence), Michel Ferlut (Directeur du développement économique), Aziz Ait Amer (EMAyen entrepreneur), Sylvie LANTHEAUME (Vice-présidente de l'AEMA), Jalil Benabdillah (EMAyen entrepreneur), Bruno Goubet (Directeur de l'EMA), Sophie Ravier (EMAyen d'or), Alain Bize (Directeur des études), Audrey Baltzli (Responsable des relations Ecole-Diplômés), Serge Bastide (Délégué à l'action internationale)

REVIVEZ LA CEREMONIE DE REMISE DES PRIX

Retrouvez l'ensemble des nominés ICI