Master 2 professionnel communication et technologie numérique

Que vous soyez étudiant préparant un Bac +4 ou titulaire d'un Bac +4  avec des connaissances multimédia ou professionnel à la recherche d'une formation en communication numérique, intégrez le master 2  professionnel « communication et technologie numérique » : une formation originale en prise directe avec les entreprises (Technologie, Industrie, Education et Culture).
 
Ce master est organisé en cohabilitation par le CELSA (École en Information et Communication de l’Université Paris-Sorbonne) et l'École des Mines d'Alès. L’intégralité des cours se déroule sur le site Georges Besse à Nîmes.

Il repose sur une synergie pédagogique entre une école dédiée aux pratiques professionnelles et aux enjeux sociaux de la communication et une école dédiée à la formation d'ingénieurs-entrepreneurs en particulier dans les domaines des technologies de l'information et de la communication.

L'équipe pédagogique est composée :
    - d'enseignants en sciences de l'information et de la communication du CELSA,
    - d'enseignants en sciences et technologies de l'information et de la communication de l'Ecole des mines d'Alès,
    - et de professionnels confirmés.

Ce master accueille des étudiants en formation initiale et en formation continue, cette mixité de populations prépare les étudiants à travailler en concertation avec des professionnels de la communication, de la communication numérique et de l'informatique.

Objectifs
Programme
Candidature
Coût de la scolarité

Pour vous inscrire au concours d’entrée en formation initiale,téléchargez le dossier d’inscription
Pour candidater en formation continue, téléchargez le dossier de candidature (en pdf)  

OBJECTIFS DE LA FORMATION

 

 Le master 2 professionnel "communication et technologie numérique"  a pour objectif de former des professionnels compétents
   - de haut niveau en sciences humaines et en particulier en sciences de l'information et en communication,
   - de haut niveau en technologie numérique,
avec des connaissances entrepreneuriales nécessaires pour créer ou développer une activité professionnelle innovante dans le secteur de la "communication numérique".

En terme de débouchés professionnels, il s'agit de former des responsables de communication experts en communication numérique alliant une maîtrise poussée d'un certain nombre de technologies numériques à la connaissance et à la maîtrise des stratégies de communication des organisations.

Les compétences développées sont de trois ordres :
    - capacité à évaluer la stratégie de communication des organisations et à les conseiller;
    - capacité à élaborer une stratégie de communication multimédia en rapport avec l'environnement;
    - capacité à encadrer la mise en œuvre technique d'un projet multimédia.

Vous pouvez consulter la fiche RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) de la formation.

Une particularité de ce master est de proposer un module dédié à l'entrepreunariat. Les étudiants diplômés  pourront, s'ils le souhaitent, déposer leur candidature pour intégrer l'incubateur technologique de l'Ecole des mines d'Alès.

PROGRAMME

 

UE1 : Approches théoriques de la communication des organisations (10 crédits – 115 h)

 A. Théories de l'information et de la communication - 36 h
    - Théories des SIC et médias informatisés
    - Les transformations des médias

    - Outils et méthodes des SHS appliquées aux études
    - Sociologie des organisations

B. Stratégies de communication dans l’environnement économique – 79 h
    - Innovation médiatique et industries de la culture
    - Les imaginaires de l'internet
    - Sémiologie des technologies numériques
    - Stratégie de développement des entreprises médiatiques
    - Les représentations en jeu dans la circulation des savoirs
    - Droit et pratiques juridiques et droit du numérique

UE2 : Spécialisation : communication et technologie numérique (20 crédits – 279 h)

A. Stratégies de communication numérique – 60 h   
    - Stratégies de communication
    - Communautés en ligne et bouche à oreille
    - Stratégie digitale et e-réputation

B. Technologies numériques : méthodes et outils – 125 h
    - Modèles
    - Algorithmes
    - Analyse de données et réseaux sociaux
    - Technologies numériques et web dynamique
    - Réseaux et sécurité
    - Référencement et visibilité
    - Technologies du Web sémantique

C. Réalisations de dispositifs médiatiques – 94 h
    - Initiation à l'identité visuelle
    - Image numérique
    - Son numérique
    - Vidéo numérique
    - Techniques multimédias

UE3 : Outils d’aide à la décision et méthodologie professionnelle (10 crédits – 212 h)

A. Langage et communication – 27 h
    - Anglais
    - Expression orale et media-training

B. Création d'entreprise – 27 h
    - Rencontre avec l'incubateur de l'Ecole des mines d'Alès
    - Organisation des entreprises
    - Cahier des charges et réponse à appel d'offres
    - E-commerce

C. Gestion de projets innovants – 158 h
    - Conception de projets WEB
    - Méthodologie de la conduite de projet
    - Gestion de projet
    - Projets multimédias en entreprise
    - Leviers stratégiques pour l'industrie touristique
    - Partage et diffusion de l’information


Projet multimédia transverse aux UE2 et UE3 :

Un projet multimédia est au centre de la démarche pédagogique. En liaison avec un commanditaire, proposé en début de scolarité, réalisé en groupe, suivi par une équipe enseignante, il sert de base aux apprentissages pratiques et prépare au stage en entreprise.

UE4 : Stage de spécialisation et mémoire (20 crédits – 36 h)

Le stage de spécialisation d’une durée de 3 mois minimum et 6 mois maximum fait partie intégrante de la formation. Il constitue pour chaque étudiant l’occasion de mettre en pratique les enseignements reçus, de développer des contacts, de multiplier les opportunités de rencontres avec les professionnels et de favoriser une insertion rapide en fin de cursus.
Ce stage en entreprise est suivi par une équipe composée d'un industriel, représentant de l'entreprise, et d'un enseignant du CELSA ou de l'Ecole des mines d'Alès.

Exemples d'entreprises :

Amadeus France Services - EDF - Roche SAS - SNCF - TDF - Groupe Sanofi - CEA/DSV - Siemens - Michelin - ADP - Vallourec - Total - DASSAULT aviation - CMA CGM - SAINT-GOBAIN C.R.E.E - Crédit Agricole - BPCE - Société Générale - Orange - SFR - Yahoo ! France - ZoomOn Pages Jaunes - MICROSOFT France - Ubisoft - WARNER BROS - Société d'édition de Canal Plus - ARTE - INA - TRACE TV - Sté Louis Vuitton Services - L’Oréal Cosmétique Active France - Biotherm international L’oréal Luxe - JAS Hennessy - Le Bon Marché - Maison A.Boucicaut – HERMES - Chanel SAS - Novedia Agency - Atos Origin - Megalostudio - Bolero Lyon - RegionsJob - Tagora - Agence New Média Supergazol - Publicis Webperformance - Publicis Dialog London - China Quality Focus - Terrafemina.com - TIZ - We Are Social - Atonis Technologies - Solunea - VIA MEDIA - Festival d’Avignon - HPJ Solutions (Montréal) – Groupe Accor - La Netscouade - Makheia Digital - Dagobert - Wonderful - Utopies - Eurekakids - Nealite - Havas Sports & Entertainement - Aguila - April Digital - Agence Interactive - Easy Web - McDonald’s France Services - Teddy Smith SA - Nature & Découvertes - Jvweb - Adxperience - Simplon.co - OpenClassrooms - Museomix - Vision du Monde - ComOnLight - Hub Institute - TEQUILARAPIDO - NOE INTERACTIVE - Agence Trois - LA RÉCLAME CIE - Cabarey - Textuel La Mine

Exemples de missions :

- Assistant account manager
- Assistant brand manager
- Assistant chef de projet internet international
- Assistant chef de projet SEO
- Assistant chef de projet WEB
- Assistant chef de projets web marketing
- Assistant chef de projets digitaux
- Assistant planning stratégique
- Chargé d'analyse des communautés de pratique et conseil
- Chargé de communication marketing sur des produits innovants
- Chargé de définitions et de mise en œuvre de stratégies Social Media
- Chargé de développement du business en ligne
- Chargé de projets E-réputation
- Chargé de stratégie marketing numérique
- Chargé de veille et de community management
- Community Manager et Chargé Web marketing
- Consultant internet junior


Le mémoire doit se fonder sur une problématisation apportant des éléments de compréhension d’une situation professionnelle, établir un diagnostic et élaborer des préconisations.

Exemples de sujets de mémoire :

- Le problème de la validité de l'information web : une approche des fondements de la légitimité sur Internet
- Tourisme, Réseaux sociaux et Brand content, vers une réinvention de la communication touristique
- Du détournement culturel au mème Internet, logiques du traitement de la culture de masse sur 9GAG.COM
- Big data à l’âge Petabyte : l’Homo numericus sera-t-il libre ?
- Des wikis et des hommes : imaginaire collaboratif et médiations archipéliques
- Le luxe à l’épreuve des réseaux sociaux
- Le rôle de la communication digitale dans le branding de l'Union européenne, cas du projet-pilote "Un nouveau récit pour l'Europe"
- Flat design : de l’idéologie à l’utopie, analyse des discours et des enjeux du concept
- Les tentatives de réhumanisation des dispositifs de communication et de formation médiatisée appliquées au concept de Massive Open Online Courses (MOOC)
- Le concert diffusé en streaming : une nouvelle pratique d'écoute ou simple duplication de l'oeuvre ?
- Le jeu sérieux : une nouvelle fenêtre de tir en éducation thérapeutique, le cas de la maladie d’Alzheimer
- Avant, pendant et après la visite : les trois temps des musées et du Web 2.0
- La politique du vrai nom : la fin de l'anonymat en ligne ?
- TEDx, la construction du terrain de communication de TED
- Les blogs de voyage, nouveau levier d’influence dans les stratégies marketing de l’industrie touristique : entre « authenticité » du discours et « marchandisation » du dispositif
- Crowdsourcing, le graphisme peut-il se faire uberiser ?
- Les applications de running sur Smartphone, impact sur une pratique sportive
- L'utilisation des Serious Games comme outils de valorisation du patrimoine culturel
- Le musée et ses photos en ligne : la nécessité de l'ouverture ; comment le transmédia peut aider le musée à se recentrer sur ses missions essentielles
 

CANDIDATURE

Formation initiale :

Dossier d'inscription au concours à télécharger (en pdf)

Pour les étudiants préparant un BAC +4 ou titulaires d'un BAC +4 : dossier d'inscription au concours à remettre avant le 20 avril 2016
(sur présentation d'un justificatif, les étudiants boursiers devront payer seulement 30 euros pour les frais de concours)
Concours (analyse de dossier) : mardi 3 mai 2016 à Nîmes de 8h45 à 12h45, possibilité de passer le concours à Paris sur demande écrite jointe au dossier d'inscription ou par messagerie à infomasterctn@mines-ales.fr.
Résultats admissibilité : 27 mai 2016 à 16h
Epreuves orales pour les candidats admissibles : 27 et 28 juin 2016 à Nîmes
Décision de recrutement :  1 juillet 2016
à 16h
Se préparer au concours

Formation continue :

Dossier de candidature à télécharger (en pdf)
Dossier de candidature à remettre avant le 13 juin 2016
Entretien oral dès réception du dossier de candidature ou les 27 et 28 juin 2016 à Nîmes
Décision de recrutement rendue rapidement après l'entretien oral, recrutement au fur et à mesure des admissions, affichage de la liste finale des admis le 1 juillet 2016 à 16 h

Pour être candidat, il convient d'avoir au moins 26 ans au 1er janvier de l'année de formation et de justifier de 3 années d'expérience professionnelle et d'être titulaire du diplôme national de Maîtrise.
Les candidats ne pouvant justifier d'une maîtrise peuvent adresser une demande de validation d'acquis professionnels au Responsable du Master par écrit à condition d'être titulaire d'un DEUG ou diplôme équivalent. La demande de
validation d'acquis professionnels sera à joindre au dossier de candidature.

Les dossiers peuvent aussi être retirés  :

Secrétariat du Master 2 professionnel "communication et technologie numérique"
Site de Nîmes - Ecole des Mines d'Alès
69, rue Georges Besse
30035 Nîmes Cedex 1

Tél : 04 66 38 70 52
Contact : infoMasterCTN@mines-ales.fr

Début de la formation  : 3 octobre 2016

Durée : 6 mois à temps plein suivis d'un stage de 3 mois minimum

Effectif : 24 étudiants maximum

COÛT DE LA SCOLARITE     

Formation initiale :

Se référer au montant en vigueur des droits d'inscription à l'Université Paris-Sorbonne.

Formation continue :

Financement individuel : 6000 euros, autre financement : 6400 euros

Demandeurs d’emploi : s’adresser au Pôle Emploi

Salariés : se renseigner sur les possibilités spécifiques de l’entreprise (Cif , plan de formation,DIF…)

SITES WEB     

Les sites web institutionnels: http://www.mines-ales.fr et http://www.celsa.fr

Le site web des étudiants : http://www.master-celsa-mines.fr

ILS ONT FAIT LE MASTER CTN

ILS ONT REALISE ...

LOGEMENT  

ACCES ET PLAN D'ACCES

 

Responsables de formation

CELSA – Valérie PATRIN-LECLERE

Ecole des Mines d'Alès - Annie LIOTHIN

Assistante de formation

 Isabelle MAURIN

 

Contact pour information : 04 66 38 70 52 / infoMasterCTN@mines-ales.fr